L'information haut-savoyarde
puisée directement à la source

Chapelle de Brécorens

Chapelle de Brécorens elle fut une paroisse à part entière, jusqu'à l'invasion des Bernois au 16ème siècle. Son église était dédiée à Saint-Nicolas. Après la reconquête du Chablais et sa reconversion au Catholicisme par Saint-François-de-Sales, l'église devient une chapelle. Cette chapelle, restaurée en 1988 par les habitants de Brécorens, fut, au 13ème siècle, une église paroissiale sous le vocable de Saint Nicolas (fête le 6 décembre).

L’abbaye du Lieu, bâtie à la même époque, et habitée par des religieuses de l’Ordre de Citeaux, était située sur la paroisse de Brécorens. Un chemin à travers champs et bois reliais le village à l’abbaye, passant près de la tour site "du Coucou".

Dans l’église existait une "image" de Sainte Apolline devant laquelle Saint François de Sales aurait prié, et dont la fête (le 9 février) supplanta au 19ème siècle celle de Saint Nicolas.

Brécorens est un village typique haut-savoyard :Chaque propriété était composée d'un espace d'habitation réduit, d'une écurie, d'une grange et de différents espaces de stockage, pour la conservation du foin (les fenils), le séchage des fagots, etc. L'habitation surmontait l'écurie. Les granges étaient dotées de hautes portes arrondies pour laisser un passage suffisant aux chars surchargés de foin qui, stocké dans les fenils, permettait de nourrir les bêtes l'hiver. Les fermes étaient regroupées autour d'une placette centrale.

Moyens de communication

Horaires d'ouverture

  • Toute l'année, tous les jours.
Chapelle de Brécorens

Localisation

  • Brécorens
  • Adresse : Brécorens , 74550 , .

Tarifs

Accès libre.

Patrimoine

  • Site et monument historique
  • Chapelle
  • Patrimoine religieux

Objets liés

maison forte de Cursinges

La maison forte de Cursinges est une ancienne maison forte, du xive siècle, situé au hameau éponyme, dont les ruines se dressent sur la commune de Perrignier

Tour du Draillant

Situé en contrebas du hameau de Cursinges, il est possible que le château ait fait partie d'une ligne de défense et d'observation formée avec le château de Cervens et la Tour de Draillant.

L'Abbaye du Petit-Lieu

Construite au pied de la colline de la Maladière, cette abbaye du milieu du 12ème siècle accueillait les moniales de l'ordre de Citeaux. Aujourd'hui, les vestiges de l'abbaye appartiennent à un particulier.


Multimedias

Créé le 06/09/2018 07:30, Mise à jour 21/11/2018 08:43 par Office de Tourisme intercommunal Destination Léman
Signaler une erreur

montagnes